Service de l'Urbanisme - Chavannes-près-Renens
+41 21 633 33 80 - lescedres@chavannes.ch

Arboparc T0 : délivrance du premier permis de construire (horizon 2015)
PaysageTemporaire-Ti1

Dès la délivrance du premier permis de construire du quartier (bâtiments A, B et C), l’Arboparc est mis en place au nord du site. Cet emplacement permet la cohabitation avec les premières phases de construction du quartier qui se situent au sud.
Lors de la mise en place de l’Arboparc, les arbres sont disposés dans des bacs rectangulaires en bois, puis déposés sur le site suivant des lignes de plantations par espèce. Cette technique, utilisée par les pépiniéristes, permet de rationaliser et d’optimiser à la fois l’exploitation et l’emprise de l’installation. Un système d’arrosage automatique est également mis en place le long des lignes de plantations. Des chemins sont créés au sein de la pépinière temporaire, afin d’assurer les circulations et de permettre l’entretien des plantes au quotidien.
Ce dispositif compte environ 500 arbres, soit la moitié des arbres nécessaires à la totalité des aménagements du quartier ainsi que ceux destinés à être plantés en bordure de l’autoroute (filtre
arboré).

Arboparc T1 – Rotation 1 : livraison des bâtiments A,B,C du parking et de la rue principale (horizon 2017)
PaysageTemporaire-Ti2

Trois ans après la mise en place de l’Arboparc, les arbres qui le composent ont grandit. Ils peuvent être plantés définitivement en pleine terre.
Dans le cadre de cette première rotation de culture, 350 arbres sont déplacés à travers le quartier. Certains sont plantés en pleine terre, afin d’aménager la rue principale et les espaces communautaires (qui se trouvent entre les bâtiments A, B et C) notamment, d’autres sont laissés en pot et agrémentent le mail temporaire. Pour ce faire, des groupes d’arbres par lignes sont prélevés dans la pépinière. Ces prélèvements créent des espaces libres, ou clairières, au sein de l’Arboparc.
Les arbres qui constituent le mail temporaire sont, à termes, réutilisés pour les besoins des espaces communautaires des phases ultérieures du projet.

Arboparc T1 : nouvelles plantations (horizon 2017)
PaysageTemporaire-Ti3

Les espaces libérés par le déplacement des arbres de la rotation 1 permettent d’ouvrir une portion de l’Arboparc au public afin d’y créer un parc récréatif temporaire. Des assises, pergolas, buvette, jeux sont installés pour permettre aux chavannois et aux premiers habitants du quartier de profiter de ce lieu d’agrément (horizon 2017).
Les autres espaces libres de l’Arboparc accueillent les plantations nécessaires aux étapes ultérieures du projet. Ce processus (rotation de cultures) permet d’assurer les besoins des nouvelles
phases de construction du quartier, tout en maintenant une emprise relativement réduite de l’Arboparc.

Coordination générale

Service de l'Urbanisme - Chavannes-près-Renens

Maître de l’ouvrage

Bernard Nicod SA - Lausanne
Orllati Real Estate SA - Bioley-Orjulaz

Architecture

Richter - Dahl Rocha & Associés architectes SA - Lausanne

Circulation

Citec Ingénieurs-Conseils SA - Morges
Transitec Ingénieurs-Conseils SA - Lausanne

Urbanisme

GEA vallotton et chanard SA - Lausanne
Service de l'Urbanisme - Chavannes-près-Renens

Espaces publics

GEA vallotton et chanard SA - Lausanne
Service de l'Urbanisme - Chavannes-près-Renens

Espace témoin

Belandscape Sàrl - Bevaix
BG Ingénieurs Conseils SA - Lausanne
Pépinières Burnier Sàrl - La Croix sur Lutry
LMT SA - Bioley-Orjulaz
Mathis SA - Chavannes-près-Renens

Paysage temporaire

Belandscape Sàrl - Bevaix

Site internet

Service informatique - Chavannes-près-Renens